• Harley McKenson-Kenguéléwa

Quel grand entrepreneur africain êtes-vous ?

Mis à jour : mai 16


Quoi de plus normal, pour un entrepreneur, que de pouvoir s’inspirer grandement des patrons qui réussissent, quel que soit leur domaine d’activité, en calquant leurs méthodes de travail et leurs actions. Car, de par leur parcours hors du commun mais parfois semés d’embûches, leur recherche de solutions viables et durables pour mieux appréhender et gérer les difficultés, les choix stratégiques et tactiques les plus pertinents qu’ils ont eu à opérer et leur faculté à identifier des segments de marché inexploité, il est tout à fait possible de développer et transformer une idée en un business prospère.



Le webzine CEO Afrique analyse pour vous les principaux traits de caractère et les aptitudes que l'on retrouve le plus dans le profil type d'un chef d’entreprise.


Aliko Dangote - l’Exigeant


Votre ardent désir de mieux cerner les problèmes et enjeux dans votre domaine d’activité, en conformité avec vos objectifs de croissance et de rentabilité, est quasi-obsessionnel, ce qui vous confère une grande crédibilité auprès de vos interlocuteurs. Le fait que vos collaborateurs vous remettent des dossiers où subsistent des lacunes significatives, des zones d'ombre et une insuffisance de continuité, irritable et d'humeur massacrante. Selon les dires de ses bras droits, le milliardaire nigérian Aliko Dangoté, a un fort sentiment de responsabilité et une tendance à être un perfectionniste pragmatique, portant une attention toute particulières aux principaux départements de son groupe du même nom (production, ventes, marketing et...).

Pour vous, en votre qualité d’entrepreneur chevronné, il est évident que le diable se niche dans les détails et que vous disposez d’une grande capacités d'analyse pour pouvoir mieux appréhender et gérer les risques auxquels vous êtes exposés sur le terrain. Exigeant beaucoup des autres ou de vous-même, vous ne supportez ni imprécisions, ni hésitations.


Patrice Motsepe - l’Expert


Vous vous fixez des limites pour éviter de perdre votre temps à discutailler ou pinailler sur des théories. Pour espérer faire de bons choix, il vous est indispensable de vous en tenir aux faits, au concret et au vécu en vous appuyant sur des arguments solides et incontestables. Tout ce qui n’a pas été examiné, expertisé ou prouvé de façon irréfutable ne vous enchante guère. L’homme d’affaires sud-africain Patrice Motsepe répond assez bien à ce portrait-robot. Le fait d’avoir été associé au sein du