• Harley McKenson-Kenguéléwa

Créer son entreprise en République Démocratique du Congo, entre opportunités et défis

Mis à jour : mai 17


" EMERGING Ecosystems : République Démocratique du Congo " : Tel a été le thème du webinaire organisé le 8 Avril 2021 par le sommet Emerging Valley, auquel ont participé Jean-Louis Mbaka (co-fondateur & directeur de Kinshasa Digital Academy), Raymond Mendy (CEO de Silikin Village, Texaf Digital Campus), Berry Numbi (MD, coach au Centre d'Innovation de Lubumbashi) et Idriss Mangaya (Community Co-Lead de Lumumba Lab, LLab), modéré par Mohamed Touré (responsable du Pôle technologique & Transformation digitale chez Deloitte Afrique).

Que faut-il retenir de la découverte de cet écosystème entrepreneurial congolais ? D’une manière générale, l’esprit entrepreneurial est bien vivant et les choses avancent dans la bonne direction. Mais il subsiste encore une marge de progression non négligeable à réaliser. Sur la base des interventions des différents panélistes, le webzine CEO Afrique, qui a visionné cette e-conférence, a rassemblé de nombreuses données pour dresser un état des lieux de l’écosystème startup en RD Congo.




À l’instar de ce que l’on peut observer chez les poids lourds de l’économie africaine, l’effervescence de la création d’entreprise gagne également la République Démocratique du Congo et son écosystème start-up est en train de se structurer tout doucement.


« Il faut garder à l’esprit que la culture entrepreneuriale a toujours existé en RD Congo. Ce n’est pas quelque chose de nouveau, relativise Berry Numbi, coach au Centre d'Innovation de Lubumbashi. Ceci est lié aux caractéristiques démographiques de notre population, composée en grande partie de jeunes, dont la plupart ne parviennent pas à trouver un emploi, sont obligés de se débrouiller au jour le jour et deviennent des entrepreneurs "de fait" » .


La République Démocratique du Congo abrite plusieurs incubateurs, accélérateurs et espaces de coworking, accompagnant leurs différentes promotions de startups. Parmi les structures d’appui les plus actives, on trouve Kobo Hub, Ingenious City, Kivu Entrepreneurs, Lumumba Lab (LLab), le Centre d'innovation de Lubumbashi ou Kinshasa Digital Academy.



Silikin Village est le dernier-né des campus digitaux, basé à Kinshasa, appartenant au groupe TEXAF SA. Son directeur général Raymond Mendy, apporte un éclairage précis sur les enjeux dans ce gigantesque pays d’Afrique centrale :


« [ ... ] Beaucoup de PME et de grandes industries n’ont pas su percer ce plafond de verre pour poursuivre leur développement et ont tout simplement disparu, parce qu’elles n’ont pas pu s’adapter aux mutations économiques et sociales de nos sociétés. [ ... ] L’accompagnement est fondamentale ; les startups et les PME ont besoin d’être renforcées techniquement et stratégiquement pour pouvoir non seulement croître, mais aussi se développer, quitte à aller vers l’export ».


Autre atout qui mérite une attention particulière : la taille du marché intérieur qui offre aux entreprises des possibilités d’écouler abondamment leurs produits & services, même s’il faut reconnaître qu'une majorité des ménages congolais, qui parviennent à " vivre confortablement " ou disposant d’un pouvoir d’achat jugé " plutôt correct", restent concentrés principalement dans la ville de Kinshasa.


« Le marché de consommateurs est vaste ; il donne la possibilité aux entrepreneurs de croître rapidement et de faire émerger des champions nationaux [ ... ] » analyse Berry Numbi.


Pour sa part, Idris Mangaya, community co-Lead de Lumumba Lab (LLab), souligne l’importance du digital en tant que levier de développement entrepreneurial et se réjouit de l’élaboration du " Plan National du Numérique Horizon 2025 ", visant entre autres à développer la culture numérique dans toutes les couches de la population congolaise et à hisser le pays parmi les hub technologiques les plus en vue sur le continent, preuve selon lui que « les pouvoirs politiques commencent enfin à s’intéresser de près à l’instauration d’un véritable écosystème numérique ».