• harleymckenson

Classement Forbes : Les milliardaires africains se portent toujours (très) bien en 2022

Dernière mise à jour : il y a 6 jours


Le magazine américain Forbes dévoile son classement annuel des milliardaires africains, opérant sur le continent.




En dépit de la crise liée à la pandémie de COVID-19, les personnes les plus riches d’Afrique ont su faire croître leur fortune, si l’on prend en compte la période couvrant couvrant les huit dernières années. Les 18 milliardaires du continent, représentés uniquement par des hommes, pèsent à eux-seuls 84,9 milliards de dollars. Certains d’entre eux ont vu leur fortune augmenter, avantagés par la forte hausse des cours en bourse, à titre d'exemple au Nigeria ou au Zimbabwe.


Le podium semble figé. Cette année encore, c’est Aliko Dangote, à la tête de la société "Dangote Cement" cotée à la Nigerian Stock Exchange — dont il détient à titre individuel 85% du capital — , qui est la personne la plus riche d’ Afrique, avec un patrimoine estimé à 13,9 milliards milliards de dollars. Un autre projet porté par l’homme d’affaires nigérian, considéré aux yeux de tous comme pharaonique, débouchera bientôt sur la mise en service de la plus grande raffinerie de pétrole du continent, la "Dangote Petroleum Refinery".


 

Lire aussi : Les 6 plus grands secteurs porteurs de croissance pour investir au Nigeria

 

Sur la deuxième marche du podium, on trouve le Sud-Africain Johann Rupert, patron de La Compagnie financière Richemont, un groupe spécialisé dans l'industrie du luxe, avec un patrimoine de 11 milliards de dollars. Rappelons que l’entreprise, connue surtout pour ses marques de prestige telles que Cartier ou Montblanc, est aujourd’hui le 2ᵉ groupe mondial de luxe, eu égard à l’importance de son chiffres d'affaires, juste derrière le groupe français LVMH.


À la 3ème place continentale : le Sud-Africain Nicky Oppenheimer (8,7 milliards de dollars), l’héritier de la famille Oppenheimer, qui avait revendu 40 % de ses parts au conglomérat minier Anglo American, fondé quatre-vingt onze ans plus tôt par son grand-père, pour la somme 5,1 milliards de dollars au courant de l’année 2012.



L’ Égyptien Nassef Sawiris est le quatrième plus riche du continent africain, avec un patrimoine de 8,6 milliards de dollars. Il occupe actuellement le poste de président exécutif d’OCI NV (anciennement Orascom Construction Industries), une société internationale, basée à Amsterdam, spécialisée dans la production d’engrais. Parallèlement, il siège au conseil de surveillance d’Adidas et détient des participations au capital de l’entreprise LafargeHolcim.


À la cinquième place, Abdulsamad Rabiu, avec un patrimoine de 7 milliards de dollars. L’homme d’affaires, considéré par Forbes comme étant la deuxième personne la plus riche du Nigeria, est le fondateur du groupe BUA , un conglomérat actif dans divers secteurs, notamment dans la production de ciment, le raffinage de sucre et l'immobilier.





Le classement des personnes les plus riches en Afrique fait rappeler le poids grandissant des télécoms sur le continent (Globacom, Orascom TMT Investments, Econet Global Ltd,), mais aussi du secteur de la construction & du BTP (Dangote Cement, Orascom Construction, groupe BUA), ainsi que les mines & hydrocarbures (Dangote Petroleum Refinery, Anglo American, African Rainbow Minerals, Akwa Group).

 

Par Harley McKenson-Kenguéléwa


 


Tags :


milliardaires africains, millionnaires africains, les plus fortunés d afrique, les milliardaires africains, classement des africains les plus riches, les hommes les plus riches en afrique, actualité économique africaine , actualité africaine , milliardaires africains , investir au senegal , rcep , investir en algerie ; pays émergents ,



© Copyright