• Harley McKensonKenguéléwa

Startups : Créer des licornes en Afrique francophone, rêve ou réalité ?

Dernière mise à jour : févr. 11


Très peu de licornes sont africaines. De surcroît, l’Afrique francophone peine à rejoindre le mouvement. Lors du webinaire intitulé " startups : à la recherche de la licorne francophone ", modéré par Rym Keramane (associate partner chez Dalberg) qui s’est tenu le 5 Novembre dernier sous l’égide d’Africa CEO Forum en partenariat avec Huawei, des professionnels du monde de l’entrepreneuriat et de l’investissement, parmi lesquels Mohamed Zoghlami (co-fondateur d’ Afric'Up), Nouss BIH (responsable d’Investissement en charge de la Côte d’Ivoire chez I&P), Christian Jekinnou (associé-gérant chez Fanaka & Co), Raymond Mendy (directeur général de Texaf Digital Campus), Bola Bardet (directrice générale de Susu) et Adnane Ben Halima (VP Relations Publiques, Huawei Northern Africa), nous ont expliqué les raisons pour lesquelles les startups licornes demeurent très minoritaires dans cette partie du monde face à la sphère anglophone du continent, et ont profité de cette occasion pour développer des pistes de réflexion sur les stratégies à employer afin que les choses puissent bouger dans les années à venir.

Le webzine CEO Afrique, qui a visionné en ligne cette e-conférence, en a tiré les éléments les plus pertinents pour faire un tour d'horizon des causes de ce retard mais aussi énumérer les leviers qui pourraient faire émerger une nouvelle génération de champions africains.