• Harley McKenson-Kenguéléwa

" Cap Vers l’Afrique ", un réseau business à la conquête des marchés émergents africains

Mis à jour : juin 3


Le cabinet de conseil "Convergence International" et la structure d’appui Stratexio musclent leurs ambitions à l’étranger et renforcent leur emprunte africaine en créant le club "Cap Vers l’Afrique".




« Notre club met vraiment le focus sur l’Afrique [ ... ]. Il sera capable d’aider une entreprise lambda, en termes de ressources et d’appui, qui souhaite s’implanter par exemple en Côte d’ Ivoire ou au Ghana et, parallèlement, l’assister pour trouver des opportunités d’affaires en Afrique du Nord ». Son co-fondateur, Jean-Pierre Mariaccia — portant également la casquette de président de "Convergence International" — l'a affirmé très nettement à l’occasion d’une webconférence qui s’est tenue le 26 Mai dernier, au cours de laquelle il a annoncé le lancement de "Cap Vers l’Afrique". Ce club constituera une rampe de lancement pour les entreprises qui veulent se développer sur le continent, en s’appuyant sur l’écosystème de "Convergence" et celui de "Stratexio » poursuit-il.


Sur ce deuxième point, Stratexio inscrit assurément sa démarche dans une initiative globale qui rassemble, sous un label commun, des organisations professionnelles de premier plan, parmi lesquelles le Medef, Medef International, CCI International, l’OSCI ou le GFI [ ex-Groupement des Fédérations Industrielles, l'actuelle "France Industrie", NDLR], avec à son actif la réalisation d'un programme exhaustif de formation dispensé à près de 250 PME par 130 experts spécialistes du commerce international.


"Cap Vers l’Afrique" devra donc permettre aux membres de bénéficier des meilleures pratiques managériales, favoriser le partage d’expérience, booster le business de chacun par des échanges de recommandation auprès des prospects et des fournisseurs ou élargir leurs horizons, notamment pour les PME et ETI qui sont en quête de nouvelles opportunités d’investissements. Après tout, c’est la moindre des choses à accomplir pour ce qui est du fonctionnement de base d'un réseau d’affaires, diront certains .... Mais le grand intérêt réside surtout dans la possibilité qui s'offre aux adhérents de mieux appréhender les grands enjeux du développement international, en mettant en évidence des thématiques phares qui seront abordées à partir de Septembre 2021, au cours d'ateliers professionnels, de séminaires ou par l'entremise d'autres associations professionnelles avec lesquelles il existe des passerelles. En effet, les firmes occidentales, qui envisagent une implantation en Afrique, font naître en eux de très fortes attentes, eu égard à l’émergence de classes moyennes de par et d'autre, d’autant plus que les besoins sont gigantesques : une myriade de secteurs porteurs tels que la finance, la grande distribution, le BTP & la construction, la santé, les TIC etc ...


Lire aussi : Ces PME françaises qui ont réussi en Afrique : les clés de leur succès


Toutefois, il ne suffit pas de posséder un bon concept pour réussir à l’export. Encore faut-il préparer minutieusement son installation en vue de maîtriser son environnement, où d’autres acteurs et d'institutions multiples qui interagissent avec plus ou moins de difficultés.


« Des professionnels chevronnés et expérimentés interviendront sur les aspects relatifs à la logistique, aux incoterms [ International Commercial Terms, NDLR], aux risques liés au financement des entreprises effectuant leurs transactions avec le continent africain, à l'impact organisationnel, à l’engagement des collaborateurs, aux opérations de communication ou à l’élaboration de contrats de partenariat avec des réseaux de distribution locaux » atteste Stéphanie le Dévéhat-Picqué, déléguée générale de ‎Stratexio.


Parmi l