Climat des affaires en Afrique : quelle est la perception des chefs d’entreprise pour 2022 ?

Dernière mise à jour : 27 juil.


Dévoilée lors du Forum intitulé "Afrique - France : un partenariat à réinventer", la dernière enquête du CIAN, portant sur l'environnement des affaires en Afrique, révèle des niveaux d’optimisme très disparates selon les sous-régions, voire les pays. Le webzine CEO Afrique, qui a visionné cette e-conférence, a décrypté ce rapport sur la base des interventions de la directrice du CIAN, Sandrine Sorieul.




Comme à l'accoutumée, le CIAN (Conseil français des Investisseurs en Afrique) a dévoilé le baromètre de l’environnement des affaires sur le continent, dans le cadre du Forum intitulé "Afrique - France : un partenariat à réinventer", du point de vue des dirigeants d’entreprise qui y exercent une activité, une publication réalisée en collaboration avec d’autres associations et organisations patronales européennes qui se sont fédérées autour de l’EBCAM [ European Business Council for Africa and Mediterranean : Conseil européen des Affaires pour l'Afrique et la Méditerranée, NDLR ].


« Nous menons cette enquête depuis plus de 30 ans, auprès des dirigeants d’entreprises internationales en Afrique. Nous ne nous limitons pas seulement aux adhérents du CIAN ; nous avons aussi sollicité tous les réseaux français établis à travers le continent africain — la Team France Export, les conseillers du Commerce extérieur de la France (CCE) etc ... — ainsi que l’EBCAM qui réunit les équivalents européens du CIAN, à l’instar de " l’Afrika-Verein der deutschen Wirtschaft " en Allemagne. Le fait d’avoir mis à contribution des entreprises européennes qui sont, pour certaines d’entre elles, beaucoup plus ancrées par exemple dans les pays d’Afrique australe ou de l’Est, nous a permis de compléter les données concernant notre panel [ ... ] . Nous avons été en mesure de récolter environ 800 réponses émanant de dirigeants d'entreprise » précise Sandrine Sorieul, directrice générale du CIAN .


Il convient de rappeler que le baromètre de l’environnement des affaires en Afrique est réalisé chaque année par le CIAN pour offrir une meilleure visibilité aux investisseurs et chefs d’entreprise, quant aux prévisions de croissance et à l’évaluation des sources de risque sur le continent , en vue de peaufiner leur stratégie d’implantation et de croissance.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.ceoafrique.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
78 vues
© Copyright