top of page

Business au Maroc : les secteurs et marchés porteurs à privilégier

Dernière mise à jour : 8 mai


Le Maroc offre un terreau fertile pour les opportunités business et les investissements. Avec son emplacement stratégique, son économie diversifiée et ses réformes structurelles, le royaume se positionne comme une destination de choix que ce soit pour les PME en quête de nouveaux marchés, les startups innovantes cherchant à se développer ou les grandes entreprises désireuses d'explorer de nouveaux horizons. Lors d'un webinaire intitulé "Maroc : Situation économique et opportunités d'affaires", organisé le 29 février dernier par la CCI Paris Île-de-France (Chambre de commerce et d'industrie de région Paris - Île-de-France), un panel d’experts issus de CFCIM (Chambre Française de Commerce et d'industrie du Maroc) a exploré les principaux secteurs porteurs qui façonnent l'économie marocaine. Un événement auquel le webzine CEO Afrique a assisté en distanciel.



Casablanca, capitale économique du Maroc


Au Maroc, la diversité des secteurs et marchés porteurs offre un éventail d'opportunités business prometteuses. Ce royaume d'Afrique du Nord, doté d'une économie en constante évolution, joue un rôle de premier plan tant sur le plan régional que continental. Avec un taux de croissance économique moyen de 1,5% sur la période 2019-2023, le Maroc a démontré une résilience notable, se positionnant comme une locomotive du secteur privé. Ces performances sont soutenues par un taux de croissance estimé à 3,3% en 2023, avec une projection à 3,4% pour l'année suivante selon les prévisions du Haut-Commissariat au Plan (HCP). Cette stabilité économique est également illustrée par une maîtrise de l'inflation, avec une moyenne de 2,69% sur la même période.



Cette croissance est largement alimentée par la demande intérieure et l'investissement public, qui a connu une augmentation remarquable de 58,2% entre 2019 et 2024, soit environ 14 milliards d'euros. Ces fondamentaux solides ont posé les bases d'un environnement propice aux affaires, favorisant l'émergence de secteurs porteurs et la mise en place de stratégies ambitieuses à l'horizon 2030. Dans cette perspective, le Maroc a déployé des stratégies sectorielles ambitieuses, visant à stimuler la croissance et à renforcer la compétitivité de son économie. Le lancement de la 2ème génération du plan d'accélération industrielle pour la période 2021-2025 met en avant une meilleure intégration des PME et une transformation technologique accrue. De même, la stratégie "Génération Green" vise à multiplier le PIB agricole et à moderniser les chaînes de distribution, avec des objectifs ambitieux d'exportation et de valorisation de la production locale. Parallèlement, le Maroc investit dans le développement urbain et le tourisme, avec la mise en œuvre de projets d'aménagement de villes nouvelles et la vision ambitieuse du tourisme 2030. Atteindre 20 millions de touristes, créer 470 000 emplois directs et générer 12,5 milliards d'euros de recettes touristiques sont autant d'objectifs audacieux fixés par cette stratégie visionnaire.


« Au-delà des métropoles incontournables que sont Rabat, capitale administrative, et Casablanca, véritable poumon économique, d'autres centres urbains prennent désormais leur envol grâce à la politique de régionalisation avancée, développant ainsi leurs propres spécificités sectorielles. Par exemple, Tanger s'affirme comme une plaque tournante du transport maritime et de l'industrie automobile et aéronautique. Fès, quant à elle, se distingue par le développement d'un écosystème ferroviaire florissant. Agadir et Meknès, reconnues pour leur secteur de la transformation agroalimentaire, se positionnent également comme des pôles économiques majeurs. De même, les régions de l'Oriental et du Sud du Maroc émergent comme des acteurs majeurs dans le domaine des énergies renouvelables, contribuant ainsi à la diversification du paysage économique du pays » explique Khadija El Idrissi, responsable des Missions Collectives & Individuelles au sein de la CFCIM (Chambre française de Commerce et d'Industrie du Maroc).


Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à ceoafrique.com pour continuer à lire ce post exclusif.

20 vues

Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
© Copyright
bottom of page