Agriculture en Afrique : un secteur prometteur aux multiples enjeux

Dernière mise à jour : 27 juil.


Face à l’expansion de la population africaine, le développement de l’agriculture devient une nécessité absolue à laquelle les États doivent se plier pour pouvoir nourrir tout le continent. Afin d’exploiter pleinement son potentiel agricole, l’Afrique devra relever plusieurs challenges.

"Les défis agricoles et agroalimentaires en Afrique" : Tel a été l’intitulé de l’atelier organisé par Business France — l’agence chargée de internationalisation de l’économie française — dans le cadre de la 3ème édition de l’événement Ambition Africa, auquel ont participé plusieurs spécialistes et acteurs opérant dans ce secteur d’activité.

Le webzine CEO Afrique, qui a visionné cette e-conférence, dresse un état des lieux de l’agriculture africaine et analyse les solutions d’adaptation face aux différentes contraintes, formulées par les intervenants.



Il y a urgence. À l’heure où les besoins en denrées alimentaires semblent se multiplier à grande vitesse, au fur et à mesure que la population africaine augmente, l’agriculture ne parvient pas à couvrir le niveau actuel de la demande, ce qui amène très souvent les États de cette partie du monde à importer massivement des produits agroalimentaires à des prix élevés, soit plus de 70 milliards de dollars par an, selon les estimations de la FAO [ Food and Agriculture Organization of the United Nations : Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture, NDLR ].


Karim Ait Talb, directeur général délégué d'Advens Géocoton, tire la sonnette d’alarme :


« Par exemple, le Mali produit 10 millions de bovins pour une population de 20 millions d'habitants. À titre de comparaison, l'effectif du cheptel bovin en France est estimé à 18 millions de têtes pour une population de 67 millions d'habitants. Pourtant, le Mali est obligé d’importer du lait, car les vaches n’ y en produisent pas suffisamment [ ... ].Ces dernières ne reçoivent pas assez de ration alimentaire et ne sont pas soignées correctement [ ... ]. On peut pourtant tout produire en Afrique : des légumes, des céréales, des fruits, des produits issus de la pêche etc ... Malheureusement , il existe toutes sortes de problématiques qui relèvent de la gouvernance, de la levée de fonds ou de l’environnement ».


Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.ceoafrique.com pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner
113 vues
© Copyright