Prix EDF Pulse Africa : une chance de gagner jusqu'à 15000 euros

Dernière mise à jour : 4 avr.

La 3ème édition du concours d’innovation EDF Pulse Africa visant à promouvoir start-up et PME engagées pour le développement énergétique de l’Afrique est d'ores et déjà lancée.

prix edf pulse africa : une chance de gagner jusqu'à 15000 euros

Crédits : ©CEO Afrique

Créer son entreprise en Afrique, dans le domaine de l'énergie : Tel est l'objectif du Prix EDF Pulse Africa qui vise à soutenir des projets à forte valeur ajoutée portés par des entreprises émergentes dans le développement énergétique. Cet appel à idées innovantes a pour objectif d’impulser une véritable dynamique autour de l’entrepreneuriat en Afrique. Cette volonté prend des formes diverses, allant de l’identification des pépites technologiques susceptibles d’être de potentiels partenaires d’EDF — et qui feront peut-être l’économie africaine de demain — jusqu’à l’accès à l’écosystème d’innovation de ce fournisseur . Véritable booster de l’innovation, le concours créé à l’initiative d’ EDF, premier producteur d'électricité en en Europe, soutient la filière énergétique dans les pays d’Afrique.

« Depuis la création en 2017, des prix EDF Pulse Africa, 8 jeunes pousses africaines ont pu bénéficier de l’accompagnement d’EDF. Les deux premières éditions nous ont également permis de constituer un réseau d’incubateurs et organismes de formation en Afrique pour un suivi continu et de proximité. Aujourd’hui, nous faisons évoluer le format du concours pour faire émerger, au plus près du terrain, de nouvelles technologies et de nouveaux produits, qui permettront de répondre aux défis énergétiques du continent africain et qui s’inscrivent dans la dynamique de notre portefeuille d’activités en Afrique » explique la Directrice Afrique du Groupe EDF, Valérie Levkov, dans un communiqué de presse.

Dénicher des solutions et des alternatives innovantes pour favoriser l'accès à l'énergie au plus grand nombre

Le concours EDF Pulse Africa vise à soutenir les projets innovants portés par des start-up et les PME autour de 3 domaines dédiés aux énergies : la production électrique off-grid (toute solution innovante de production et/ou de stockage de l’électricité en zone hors réseaux, les services et usages électriques ( tout service permettant d’étendre l’électrification et tout produit innovant à faible consommation électrique ; réutilisable par les usagers des services d’électricité) et l’accès à l’eau : (toute solution innovante permettant l’amélioration de l’accès à l’eau grâce à l’électricité).

Les critères d'évaluation reposent en grande partie sur la maturité technologique du projet, son impact économique en termes de retour sur investissement et d'emplois et sur sa dimension solidaire.


 

Article connexe : Innovation technologique : enjeux et défis pour les start-up africaines

 

Après une étude des dossiers déposés en ligne sur la plateforme www.africa-pulse.edf.com, les présélectionnés, issus de sept pays d’Afrique dans lesquels EDF possède des implantations (Afrique du Sud, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Maroc, Togo) présenteront leurs projets et les soumettront à l'évaluation des jurys d’experts en étroite avec des incubateurs locaux et via des mécanismes de soutiens institutionnels.

Selon les organisateurs du concours, « la présélection des 47 autres pays africains se déroulera selon les mêmes modalités que les années précédentes, via la plateforme en ligne www.africa-pulse.edf.com ».

Pour être éligible, toute entreprise participante devra avoir la taille d'une start-up, micro-entreprise ou PME de moins de 50 personnes, avoir son siège social en Afrique, avoir au moins un co-fondateur domicilié sur le continent et être immatriculée au plus tard le 1er août 2019.

 

Lire aussi : Pitcher devant des investisseurs


 

Les créateurs et dirigeants d’entreprises ont jusqu’au 8 Juillet 2019 pour déposer leur candidature sur ce site web. Verdict et remise des prix le 21 Novembre 2019.

Des fonds substantiels et un accompagnement très diversifié

À la clé, une dotation financière comprise entre 5000 et 15 000 euros pour accompagner les heureux lauréats dans le développement de leur projet. De plus, EDF Africa Pulse permettra d'accompagner ces start-up et PMEs à travers du conseil opérationnel , des partenariats de développement de projets avec des acteurs locaux à l’instar de l'ONG Energy Generation basée au Togo et du fonds d'investissement & incubateur EDF Pulse Croissance, ainsi qu’une mise à disposition des laboratoires R&D et de créativité interne à EDF et un accès aux business angels et aux institutions financières internationales, accélérant ainsi la mise sur le marché de solutions et de technologies innovantes.

Un succès grandissant

L'augmentation du nombre de candidats constatée lors des éditions précédentes démontre un réel besoin des entreprises à être accompagnées pour grandir et se développer. C'est pourquoi, EDF, en tant qu'acteur engagé dans le développement énergétique en Afrique, a souhaité, cette année encore, renouveler son opération pour soutenir les idées les plus innovantes dans ce domaine en élargissant le champs d'application de cette compétition aux PME africaines de moins de 50 salariés.

Parmi les anciens lauréats qui se sont démarqués, figurent la start-up ivoirienne LONO, conceptrice du micro-digesteur de biomasse baptisé " Kubeko, qui valorise les déchets organiques, et la jeune pousse kenyane " Savanna Circuit Tech Ltd. qui a conçu un système de refroidissement de lait en utilisant l’énergie solaire.

 


INFOS PRATIQUES :

Site d'inscription en ligne : http://africa-pulse.edf.com/

 

Sur la même thématique :

Prix Africa 35.35 : un concours pour faire émerger l'élite africaine de demain

14 Signes qui montrent que vous êtes prêt à démarrer votre business

Les 10 secrets d'un business plan réussi pour séduire des investisseurs

Ce qu’exigent vraiment les investisseurs : le due diligence

Comment ouvrir le capital de sa start-up à des Investisseurs sans perdre le pouvoir

Comment identifier un investisseur qui convient le mieux à votre start-up ?

 

Harley McKenson-Kenguéléwa

 

Tags :

actualité économique en Afrique , actualité business en Afrique , financement entrepreneur Afrique , lever des fonds Afrique , convaincre business angels ; créer entreprise Afrique , start-up africaines ; implanter son entreprise en Afrique ; investir en Afrique , business Afrique , leadership , s'implanter en Tunisie , s'implanter au Kenya , s'implanter en Côte d’Ivoire , agence centrafricaine pour les investissements internationaux ,

entrepreneur africain , entrepreneur Afrique , commerce en Afrique , portraits d'entrepreneurs africains ; opportunités d'affaires en Afrique , la Bourse des valeurs, une alternative attrayante pour le financement des PME & startups ; portrait d'entrepreneurs africains , investir en Afrique du Sud , investir en algerie , actualité africaine , milliardaires africains , investir au senegal , rcep , pays émergents ,


© Copyright