• Harley McKensonKenguéléwa

La classe moyenne en Afrique du Sud, entre aubaine & défis pour les PME françaises

Dernière mise à jour : sept. 5


Les plus grosses dépenses de consommation sur le continent africain proviennent en partie de l'Afrique du Sud, un excellent débouché pour les entreprises françaises, tous produits confondus. Mais la pandémie de Covid-19 a porté un coup d’arrêt à l’expansion de la classe moyenne. Toutefois, l’implantation d’une société dans la Nation arc-en-ciel, exigeant quand bien même une certaine prise de risque, peut représenter un pari sur l'avenir sur le long-terme, d’autant plus que le savoir-faire tricolore y est très apprécié.

Ces points ont fait l'objet d'un atelier thématique en ligne, intitulé "Classe moyenne & consommation : quelles habitudes ? Quelles perspectives ?", organisé le 6 Juillet dernier par l’agence chargée de l'internationalisation de l'économie française, "Business France", auquel ont participé Regan Adams (CEO de RCS Group South Africa), Cédric Sennepin (CEO de Leroy Merlin/Adeo group South Africa) et Olivier Granet (CEO de Kasada Capital Management) ; modéré par le journaliste Arnaud Fleury. Le webzine CEO Afrique, qui a assisté à cette e-conférence, dresse un état des lieux de la classe moyenne sud-africaine et analyse comment cette catégorie à revenu intermédiaire pourrait constituer un moteur de croissance important et un point d'ancrage stable des entreprises françaises, sur la base du témoignage des intervenants.