Rencontres Africa 2019 : Les voyageurs d’affaires à l’assaut du Maroc

© CEO Afrique 2019 - Tous droits réservés. Toute reproduction partielle ou intégrale des textes et/ou des documents, par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite, sauf autorisation écrite préalable de l’éditeur ou de l’auteur.

Maghreb / Afrique du Nord

Algérie

Afrique de l'Ouest

Gambie

Guinée Bissau

Libéria

Afrique centrale

Afrique de l'Est

Afrique australe / Océan Indien

Burundi

Sierra Léone

Nous contacter 

Restés connectés

  • CEO Afrique Facebook page
  • CEO Afrique Twitter page
  • CEO Afrique LinkedIn page
  • CEO Afrique Google + page
  • CEO Afrique Pinterest page
  • Profil Viadeo
  • YouTube page

Rencontres Africa 2019 : Les voyageurs d’affaires à l’assaut du Maroc et du Sénégal

Pour leur quatrième édition, les Rencontres Africa reviennent du 21 au 25 Octobre 2019 sur le continent africain, pour faire momentanément de Skhirat (Maroc) et Diamniadio (Sénégal) les deux capitales africaines du business. Conférences, innovations, réflexions et réseautage seront proposés aux 5000 personnes attendus, dont 4000 décideurs africains et 600 dirigeants français. Plus qu’un événement, les Rencontres Africa constituent désormais le temps fort incontournable de la rentrée pour décideurs publics de premier plan, dirigeants de grandes entreprises, PME, patrons de start-up & hauts cadres et experts de tous horizons de renommée internationale.

 

 

                                                  Crédits Photos : ©Rencontres Africa 2019

 

 

Le Maroc et le Sénégal abriteront successivement du 21 au 25 Octobre 2019 la 4ème édition des Rencontres Africa, un rendez-vous dont il faut dorénavant tenir compte pour les firmes multinationales, PME, entreprises de taille intermédiaire (ETI) et start-up innovantes qui visent à consolider leurs échanges commerciaux dans les pays d’Afrique. Organisée en Septembre ou Octobre de chaque année, cette convention d’affaires est en effet un événement majeur inscrit au calendrier du monde du business, où se rencontrent chefs d’entreprise, décideurs politiques et consultants externes pour échanger, partager leur expertise, conseiller, réseauter et nouer des partenariats. Comme à l’accoutumé, cette quatrième édition promet des conférences, des ateliers et des tables rondes de haut niveau, structurés en grands domaines thématiques correspondant aux grands enjeux technologiques et économiques du continent.

 

Parmi les thèmes phares qui seront abordés lors de ce forum, figureront le BTP & les infrastructures. Ce secteur joue un rôle indéniable dans le développement, la modernisation et la diversification des économies africaines.

 

 

Article connexe : Ces projets d’infrastructures qui vont profondément transformer l’Afrique

 

 

 

À l'instar de l’édition 2018 qui s’était tenue au Palais des Congrès de Paris, le secteur de la santé tiendra une place particulière. Comme le rappelle le communiqué de presse du groupe " Classe Export " dédié depuis sa création en 1990 à la facilitation du business international, Nora Berra, ancienne secrétaire d'état française chargée de la Santé soulignait l’importance « d’éduquer les populations pour avoir accès à l’information et à se prémunir également. Les défis sont nombreux : c’est de pouvoir organiser une carte sanitaire suffisamment efficace pour toucher les populations plus près à leur domicile, de pouvoir les diagnostiquer, de pouvoir les suivre, de pouvoir leur prescrire des médicaments sûrs, efficaces et qui ne sont pas falsifiés ».

 

Autre thème qui sera traité et pas des moindres : l’agriculture, dont une meilleure gestion des terres et une augmentation substantielle de l’offre de financement pourrait faire de l’Afrique une véritable puissance économique agricole.

 

Bien entendu, nul ne doute que le numérique et les TIC feront aussi l'objet de débats et de discussions passionnantes et passionnées, notamment en ce qui concerne l'intelligence artificielle et la blockchain qui seront indéniablement porteuses de la prochaine révolution industrielle et technologique.

 

Ce rendez-vous panafricain sera ponctué par les interventions de plusieurs personnalités du monde politique et de la sphère économique, parmi lesquelles Jacqueline Lydia Mikolo, Ministre de la santé et de la population de la République du Congo ; Michel Sidibe, Ministre de la Santé et des Affaires sociales du Mali ; Sarr Abdoulaye Diouf, Ministre sénégalais de la Santé et de l'Action Sociale, Hicham Boudraa, Directeur Général de l'AMDIE (Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations) ou Carmine Mandola, Directeur des Opérations Afrique & Moyen Orient du Groupe d’assurance-crédit Coface.

 

Skhirat et Diamniadio, deux villes hôtes au service des grandes ambitions africaines

 

Le choix de ces villes qui abritent les Rencontres Africa 2019 ne doit rien au hasard. Souvent comparée à tort ou à raison à la très chic commune française de Saint-Germain-en-Laye — notamment pour sa partie située en dehors du centre-ville — , Skhirat, qui profite sans doute de l'inexistence d"un véritable palais des congrès dans la capitale économique Casablanca, ne veut aucunement être cantonnée à un haut-lieu de villégiature de la jeunesse dorée, à ses belles plages ou à ses paysages paradisiaques, complètement occultée des guides du tourisme d'affaires. Cette station balnéaire se trouvant entre Rabat, la capitale administrative, et Casablanca, la capitale économique fait actuellement partie des villes les plus tendances pour les séjours business en Afrique, d'autant plus que plusieurs entreprises y exercent une partie substantielle de leur activité, à l’instar de la filiale Irizar Maroc, du groupe espagnol IRIZAR, leader au Maroc sur le segment des autocars de luxe ou bien la multinationale française Veolia qui ambitionne d’y implanter une unité destinée au traitement des DMP (Déchets Médicaux et Pharmaceutiques).

 

 

Article connexe : Les 25 meilleures villes d'Afrique où il fait bon de lancer sa start-up

 

 

Il est à noter également qu’ acteurs publics et privés et organisations internationales n’hésitent pas à choisir Skhirat pour la tenue de leurs conférences : Assises de la fiscalité 2019, Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), 4è édition des Assises nationales de l'économie sociale et solidaire etc ... Plus globalement, le Maroc apparaît depuis toujours comme un modèle de développement économique pour un très grand nombre d’États africains, ambitionne de s’imposer comme un " pont " d'échanges commerciaux entre l'Afrique et l'Europe pour les pays asiatiques et multiplie les mesures d’encouragement à l’investissement sur son territoire national. 

 

 

Article connexe : Le Maroc, champion africain pour les investissements directs étrangers

 

 

Pour sa part, le pôle urbain de Diamniadio, situé à une trentaine de kilomètres du centre-ville de Dakar, incarne, à travers le Centre International de Conférences Abdou Diouf (CICAD), le " Radisson Hotel Dakar Diamniadio ", le complexe sportif " Dakar Aréna ", le centre des expositions " Dakar Expo Center " et ses infrastructures de transport, l’un des symboles du renouveau du Sénégal en matière de projets de grande envergure et l’une des chevilles ouvrières du PSE (Plan Sénégal émergent).

 

                          Diamniadio, Sénégal. Crédits Photos : ©Pôles urbains DGPU Sénégal

 

D’une manière générale, le pays de la Teranga, figurant parmi les dix États les plus réformateurs d'après le dernier classement " Doing Business " de la Banque mondiale, dispose d’un atout primordial pour son tourisme d’affaires : la vitalité de l'écosystème dakaroise des start-up innovantes, au sein duquel les incubateurs, accélérateurs locaux et espaces de coworking — CTIC Dakar, Jokkolabs, Impact Hub Dakar — jouent un rôle-clé, un paramètre qui ne laisserait  indifférent aucun business angel en quête d'opportunités.

 

 

Article connexe : Dakar, une terre d’entrepreneurs

 

 

 

Le Maroc et le Sénégal, deux pays stratégiques au cœur de la nouvelle diplomatie économique française

 

Les Rencontres Africa 2019 se tiendront dans un contexte marqué par la volonté clairement affichée de l' Élysée d’instaurer une nouvelle ère dans les relations économiques entre l'Europe et l'Afrique, et singulièrement entre l’Hexagone et le continent.

 

 

 

Cet appel à un changement de cap dans la conception des partenariats économiques était déjà perceptible lors de l’avant-dernière édition organisée à Abidjan en Côte d’Ivoire, à travers les interventions d’un bon nombre de panelistes, dont le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et le banquier d'affaires et ancien premier ministre du Bénin Lionel Zinsou.

 

 

Lire aussi : Abidjan, Tunis et Nairobi : 3 destinations d’affaires mises à l’honneur

 

 

Après cette édition de 2017 qui a connu un succès retentissant — soit près de 4800 participants cumulés répartis sur trois villles africaines : Abidjan, Tunis, Nairobi — et reçu un certain nombre de commentaires positifs, les promoteurs de l’événement ont manifesté leur souhait de rendre le projet de cette année plus prometteur en organisant à nouveau le forum d’affaires en terre africaine, consécutivement à la tenue de la convention d'affaires en France de 2018. Une alternance dans le choix du continent hôte de l’événement [ Afrique / Europe, NDLR] qui permet d’optimiser la recherche de partenariats et de financements susceptibles de booster la croissance africaine.

 

 

Sur la même thématique : 

 

Le monde des affaires se donne rendez-vous à Kigali

 

Le Rwanda Development Board, institution clé de l’attractivité rwandaise 

 

Voyage d'affaires à Casablanca : Guide pratique | Maroc

 

Entreprendre en Afrique : Les villes où prospèrent les multimillionnaires

 

Que valent les agences africaines pour la promotion des investissements ?

 

Investir à Cuba, nouvel eldorado ou grande illusion pour les PME ?

 

Le Top 10 des pays où il est le plus facile de faire des affaires en Afrique 

 

INFO PRATIQUES

 

Rencontres Africa 2019 :

Site Internet : http://2019.rencontresafrica.org/ 

 

Contact  :                                                         

E-mail : contact@rencontresafrica.org                               

 

 

 

 Par Harley McKenson-Kenguéléwa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags :

 

 

actualité économique en Afrique  ,  actualité business en Afrique ,   investir en Afrique

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Article à l'affiche

Palmarès des meilleures 25 villes d'Afrique où il fait bon de lancer sa start-up

July 25, 2019

1/1
Please reload

Articles Récents
Please reload

4 Décembre 2019 , Pavillon d’Armenonville - Paris, France