• Harley McKenson-Kenguéléwa

Réussir sa Start-up : Comment Motiver Ses Collaborateurs

Mis à jour : oct. 18


Motiver une équipe est un véritable métier qui requiert une forte dose de savoir-faire, de grande qualité humaine, de réalisme et de méthodologie. La réussite du projet entrepreneurial est liée à ces facteurs.




Tout comme un commandant qui motive ses soldats avant d’aller au combat, la principale préoccupation d'un patron de start-up est d’augmenter et entretenir le niveau d’implication de vos collaborateurs pour atteindre vos objectifs de plans d'action en vue d’obtenir des financements et conserver une avance concurrentielle. Ce dernier devra déterminer les principaux facteurs qui favoriseront le bien-être au travail. Certains « carburent » par des considérations d’ordre financier, d’autres ont besoin de se sentir reconnus dans la sphère professionnelle, un véritable facteur d’épanouissement personnel. Si le départ d'un employé dotés de compétences clés est susceptible d’ entraîner de gros préjudices pour son entreprise, le dirigeant devra déployer des efforts pour le retenir et sonder d'éventuels autres attentes — mutation à l'étranger, allongement du temps dédié aux loisirs, envie de se former etc ... — le temps de résoudre les difficultés rencontrées et préparer la relève pour assurer la continuité de l'activité.

Les patrons de start-up qui souhaitent dépasser les objectifs qu’ils se sont fixés pourront se laisser guider ci-dessous dans l’identification des leviers pour motiver chacun des membres de leur équipe.


Témoigner sa reconnaissance et sa satisfaction par des félicitations


Usurper le travail de ses collaborateurs pour se valoriser auprès d’autres interlocuteurs peut occasionner des effets dévastateurs sur l’état mental des membres d’une équipe. Lorsqu’un salarié entreprend une initiative couronnée d’un succès exceptionnel, il a ce besoin crucial de recevoir un compliment de son responsable hiérarchique. Il ne faut pas hésiter à le congratuler ouvertement devant tout le personnel . Même un simple remerciement devant la machine à café, le fait de convier son collaborateur à déjeuner ou boire un verre, aussi minime soit-il, sont des signes de reconnaissance qu’il n’est pas prêt d’oublier. Il est recommandé de tenir un discours qui  enthousiasme tout le monde, vantant les qualités et les valeurs de l’employé mis à l’honneur, autour desquelles les équipes se reconnaîtront.

Même en étant éloigné de de son bureau, un chef d’entreprise se doit d’adresser ses compliments en utilisant par ou en passant un coup de téléphone pour lui faire part de sa satisfaction. 


Le personnel doit être heureux à l’idée de venir travailler au bureau


Une bonne ambiance au travail favorise grandement l'envie de rester au sein d’une start-up. Malheureusement, il y aura toujours une personne pour plomber l’atmosphère de travail, ce qui peut conduire à rendre les membres d’une équipe soit stressés ou aigris, n’étant donc pas au maximum de leurs capacités. L’attitude de cet élément perturbateur a également une incidence sur la productivité de la société. Le reste des troupes n'auront plus le courage de prendre des initiatives ou même proposer des améliorations dans les méthodes de travail,  par peur de se faire humilier publiquement même si leurs remarque sont pertinentes. Il est du devoir de l’entrepreneur de prendre le taureau par les cornes et demander à celui étant à l’origine d’un environnement de travail irrespirable de cesser son agissement, quitte à forcer sa nature .


Au regard de ses responsabilités de dirigeant d’entreprise, il exprimera fréquemment sa colère à l’égard d’un employé qui a bâclé son travail ou qui n’a pas mené à son terme la mission qui lui a été confiée.  Or le respect est un élément essentiel dans les rapports humains, un facteur déterminant pour garantir une meilleure ambiance de travail. Dévoiler ses griefs à un salarié suppose de le faire en toute discrétion dans son bureau, à l’abri des regards, en parlant d’une voix posée.


Le conflit naît souvent d’incompréhensions de tensions ou de désaccords entre des collègues. La bonne humeur qui doit régner au sein d’un groupe dépend aussi de la capacité du dirigeant à empêcher qu’une altercation éclate entre ses salariés. Il faut privilégier l’écoute, tenir compte des arguments avancés par chaque partie avant de faire connaître son point de vue au sujet de la discorde et inciter les personnes concernées à leur faire part de leurs difficultés rencontrées au travail dès qu’ils en éprouveront le besoin.


Un système de rémunération performant qui tire les meilleurs éléments vers le haut


Sans aller jusqu’à mettre en péril la situation financière de l’entreprise, les fondateurs doivent maintenir un certain niveau de salaire pour retenir ses cadres à haut potentiel. Il ne s’agit en aucun de s'aligner sur les standards internationaux mais plutôt de définir une grille de salaire de telle sorte qu’elle soit ajustée au coût de la vie locale. Il leur faudra mettre en place un système de primes individuelles, sous forme d’augmentation de salaire ou d’avantages en nature qui reposerait sur l’atteinte d'objectifs préalablement fixés et réalisés dans un temps déterminé. Ce mode de rétribution présente l’avantage d’inciter ses collaborateurs à rechercher la performance. Mieux ils accomplissent leurs tâches avec brio, plus ils sont généreusement payés.


Pour fidéliser leurs équipes, les dirigeants peuvent leur proposer de s'associer au capital de la société


Article connexe : 5 Bonnes Raisons d'Ouvrir le Capital de Votre Startup à des Investisseurs


L’actionnariat salarié a le mérite d'ajuster les intérêts des troupes à ceux de l’entreprise. Les fondateurs devront veiller à la régularité des revenus et prendre des dispositions pour que les écarts de salaires au sein d’une même catégorie professionnelle ne soient pas trop élevés, sous peine de placer vos employés en situation de conflit interne.


Chaque salarié ne néglige aucune piste de réflexion pour réussir au mieux sa carrière et exercer de nouvelles responsabilités. D’où la tenue d’un référentiel qui pourrait permettre, par exemple, d’ identifier les postes à pourvoir et des compétences à recruter au sein de l’entreprise, mettant ainsi en exergue les rémunérations afférentes aux postes proposées et aux pénuries de compétences. Ce document donnera l’occasion aux dirigeants de s’entretenir de manière apaisée avec un collaborateur à propos des perspectives d'évolution de salaires.


Il est crucial de surveiller ce que font les concurrents , notamment les start-up évoluant dans un secteur d’activité proche concernant les pratiques en matière de rémunération et de primes de résultats, sous peine de voire ses meilleurs employés se tourner vers ces entreprises.


Impliquer le plus grand nombre des collaborateurs au processus de décision


Par crainte de voir leur pouvoir contesté ou leur poste convoité par d’autres, certains patrons de start-up hésitent à embaucher des cadres de haut niveau et les intégrer dans leur groupe. Même si ces derniers sont plus compétents qu’eux dans différents aspects du management, ces entrepreneurs peuvent cependant tirer certains avantages en acceptant l’idée de recruter les meilleurs, parmi lesquels l’implication de leurs salariés au processus de décision.


Lire aussi :  Recruter Pour Sa Startup : Comment S'entourer Des Bonnes Personnes


Dans ce cas de figure, non seulement ils parviendront à tirer leurs troupes vers le haut, mais ils pourront également se focaliser davantage sur les orientations stratégiques de l’entreprise, ce qui ne ne fera pas perdre de vue le fait que leurs collaborateurs se sentiront plus motivés et plus productifs en s’associant pleinement aux décisions.

La structure d’une start-up confère une certaine " agilité " et une réactivité A ce titre, le mieux est d’octroyer à chaque membre de l’ équipe le droit de s’opposer à une décision qu’il jugera inopportun à condition d’exposer des arguments solides concernant ses doutes et proposer une solution alternative. L’idéal est de donner aussi la possibilité de constituer des groupes de réflexion au sein desquels les employés réfléchiront à la manière d’optimiser tous les aspects du management et apporter des solutions à des problèmes d’ordre technique.


Assigner des missions qui correspondent le mieux aux compétences des employés


Lorsque une mission est confiée à un membre de l’équipe managériale, il se peut qu’il ne soit pas en mesure d’assumer ses nouvelles taches, ce qui ne favorisera pas l’esprit d’initiative et contribuera de manière importante à l’apparition de symptômes tels que le stress ou l’anxiété. Parallèlement, lorsque les qualifications professionnelles d’un salarié dépassent largement celles qui sont nécessaires pour le travail qu’il lui incombe, ce dernier fera rapidement le tour du poste et pourra très vite s’ennuyer. De ce fait, le rôle d’un entrepreneur est de faciliter la mise en concordance entre les compétences de l’employé et le travail que son patron lui demandera d’accomplir. Même si un des collaborateurs excelle dans ses fonctions, il est certain qu’il finira par ressentir une grande lassitude qui affectera ses performances et manifestera son souhait de relever de nouveaux défis. Il incombe donc aux dirigeants de prendre des dispositions pour éviter les tâches répétitives.



Par Harley McKenson-Kenguéléwa






Tags :


faire du business en Afrique ; investir en Afrique ; implanter son entreprise en Afrique ; entreprendre en Afrique ; entrepreneuriat en Afrique ; start-up africaines ; financement projet Afrique , lever de fonds en Afrique , économie afrique ; innovation technologique ; numérique Afrique ; créer son entreprise en Afrique ; convaincre un investisseur , entrepreneurs africains ;



Tags :

faire des affaires en Afrique ; investir en Afrique ; start-up africaines ; s’implanter en Afrique ; Entreprendre en Afrique ; Entrepreneuriat en Afrique ; actualité économique africaine ; entrepreneurs africains , lever des fonds Afrique , financement projet Afrique ; innovation africaine ; numérique afrique ; créer son entreprise en Afrique ; convaincre investisseurs

Articles Récents

© CEO Afrique 2020 - Tous droits réservés. Toute reproduction partielle ou intégrale des textes et/ou des documents, par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite, sauf autorisation écrite préalable de l’éditeur ou de l’auteur.

Maghreb / Afrique du Nord

Algérie

Afrique de l'Ouest

Gambie

Guinée Bissau

Libéria

Afrique centrale

Afrique de l'Est

Afrique australe / Océan Indien

Burundi

Sierra Léone

Nous contacter 

Restés connectés

  • CEO Afrique Facebook page
  • CEO Afrique Twitter page
  • CEO Afrique LinkedIn page
  • CEO Afrique Google + page
  • CEO Afrique Pinterest page
  • Profil Viadeo
  • YouTube page