• Harley McKenson-Kenguéléwa

Quel grand entrepreneur africain êtes-vous ?


Quoi de plus normal, pour un entrepreneur, que de pouvoir s’inspirer grandement des patrons qui réussissent, quel que soit leur domaine d’activité, en calquant leurs méthodes de travail et leurs actions. Car, de par leur parcours hors du commun mais parfois semés d’embûches, leur recherche de solutions viables et durables pour mieux appréhender et gérer les difficultés, les choix stratégiques et tactiques les plus pertinents qu’ils ont eu à opérer et leur faculté à identifier des segments de marché inexploité, il est tout à fait possible de développer et transformer une idée en un business prospère.



Le webzine CEO Afrique analyse pour vous les principaux traits de caractère et les aptitudes que l'on retrouve le plus dans le profil type d'un chef d’entreprise.


Aliko Dangote - l’Exigeant


Votre ardent désir de mieux cerner les problèmes et enjeux dans votre domaine d’activité, en conformité avec vos objectifs de croissance et de rentabilité, est quasi-obsessionnel, ce qui vous confère une grande crédibilité auprès de vos interlocuteurs. Le fait que vos collaborateurs vous remettent des dossiers où subsistent des lacunes significatives, des zones d'ombre et une insuffisance de continuité, irritable et d'humeur massacrante. Selon les dires de ses bras droits, le milliardaire nigérian Aliko Dangoté, a un fort sentiment de responsabilité et une tendance à être un perfectionniste pragmatique, portant une attention toute particulières aux principaux départements de son groupe du même nom (production, ventes, marketing et...).

Pour vous, en votre qualité d’entrepreneur chevronné, il est évident que le diable se niche dans les détails et que vous disposez d’une grande capacités d'analyse pour pouvoir mieux appréhender et gérer les risques auxquels vous êtes exposés sur le terrain. Exigeant beaucoup des autres ou de vous-même, vous ne supportez ni imprécisions, ni hésitations.


Patrice Motsepe - l’Expert


Vous vous fixez des limites pour éviter de perdre votre temps à discutailler ou pinailler sur des théories. Pour espérer faire de bons choix, il vous est indispensable de vous en tenir aux faits, au concret et au vécu en vous appuyant sur des arguments solides et incontestables. Tout ce qui n’a pas été examiné, expertisé ou prouvé de façon irréfutable ne vous enchante guère. L’homme d’affaires sud-africain Patrice Motsepe répond assez bien à ce portrait-robot. Le fait d’avoir été associé au sein du cabinet d'avocats Bowman Gilfillan, au courant des années 90 à Johannesburg, lui a permis parallèlement d’acquérir une connaissance approfondie des particularités de l’industrie minière en Afrique du Sud et exercer par la suite comme consultant dans ce secteur. De plus, son environnement d'apprentissage, au sein duquel il travaillait dans le magasin de son père pendant ses vacances, ne lui a pas fait perdre le sens des réalités du terrain, ce qui a sans doute joué un rôle déterminant dans la mise sur pied et le succès de sa société minière African Rainbow Minerals.


Strive Masiyiwa - le Leader charismatique



Le charisme peut se définir comme la capacité à susciter l'adhésion de son entourage ou son auditoire et à faire " sentir " ses convictions aux autres. Par sa personnalité, sa façon d'être, son langage corporel et la seul force de sa voix, un individu peut faire galvaniser une foule.




En tant que chef d'entreprise, je dois consacrer autant de temps que possible aux jeunes pour leur montrer la voie à suivre, car il n’y a pas suffisamment d’entrepreneurs africains prospères inspirants.



Strive Masiyiwa, fondateur du groupe de télécommucations Econet Global Ltd, inspire de nombreux jeunes africains dans le monde des affaires. Mais le chef d’entreprise zimbabwéen se distingue également par sa capacité à emporter l’adhésion de ses interlocuteurs, comme cela a été le cas dans le passé, lorsqu’il a su réunir autour d'une même table les principaux opérateurs de réseau mobile en Afrique, en vue de lancer une campagne SMS, en vue de lutter contre le virus Ebola.


Dans les colonnes du site Egon Zehnder, un cabinet de consulting et de leadership, Strive Masiyiwa déclarait « qu’en tant que chef d'entreprise, je dois consacrer autant de temps que possible aux jeunes pour leur montrer la voie à suivre, car il n’y a pas suffisamment d’entrepreneurs africains prospères inspirants [ ... ]. Je veux que les gens sachent que le leadership n'est pas axé exclusivement autour de la politique. Le leadership s’exerce aussi dans le domaine de la création d’entreprise, la religion ou la culture [ ... ] ».


Lire aussi : Les 10 traits de caractère d'un leader



Vous imposez la culture de la gagne à votre équipe, car, à l’instar de tous les dirigeants, votre souci premier est d’engranger des bénéfices pour garantir la pérennité et la croissance de votre business. Mais cette fin en soi n’encouragera pas votre équipe à se surpasser. En tant qu’entrepreneur, vous érigez des règles de conduite et instaurer des valeurs fortes qui exigent de tout le personnel des efforts exceptionnels. Ces valeurs sont multiples : le courage, l’audace, la qualité, l’enthousiasme, la tradition, l’innovation, l’humilité etc... Vous veillez à ce que les gestes professionnels de vos employés ne s'installent pas dans une certaine forme de routine peu compatibles avec la mentalité de gagnant dont vous ferez la promotion; vous vous assurez que chaque département au sein de votre entreprise atteigne l'excellence dans la réalisation des objectifs

Si vous arrivez à déployer cette énergie rassurante dans votre entourage, vous serez capable de communiquer votre enthousiasme au sein de votre société et agir sur le cours des choses.




Nicky Oppenheimer - le Passionné


Bien au-delà de l'aspect pécuniaire et des gestes quotidiens qui concourent à l’exploitation de votre entreprise, vous êtes avant tout un passionné de votre métier, croyez en votre produit, votre business ou vous battez pour une cause juste. Les passionnés ont l'intime conviction qu'ils vont changer le monde, car leurs actions pourront résoudre un problème et rendront la vie meilleure.

À l’image de l’homme d’affaires sud-africain Nicky Oppenheimer, ancien PDG de la compagnie diamantifère De Beers et actuel actionnaire de la holding britannique Anglo American, spécialisée dans la production et transformation minière, qui met un point d’honneur à financer des projets entrepreneuriaux sur le continent africain

Si vous avez une véritable passion, vous êtes alors en mesure de l’utiliser comme moteur pour lancer votre propre affaire. Sans cette "étincelle", vous manquerez de motivation pour mener à bien votre projet.


Esther Muchemi - l’Optimiste


Esther Muchemi, dirigeante du conglomérat kényan Samchi Group constitué d'entreprises aux activités diversifiées — TIC, microfinance, hôtellerie & restauration, télécommunications, immobilier — est l'exemple parfait de la confiance en soi. Cette comptable de formation a traversé des moments difficiles et s’est sentie parfois dépassée par les événements, mais n’a jamais jeté l’éponge. En 2008, Elle implantait sa société de télécommunications dans la province de la vallée du Rift, alors qu’un bon nombre d’habitants issus du groupe ethnique Kikuyu prenaient la fuite et que la plupart des entreprises locales fermaient. Cette période de crise, aussi dramatique et douloureuse soit-elle, a ouvert à cette battante des opportunités d’affaires. Si vous vous identifiez à cette cheffe d’entreprise kenyane, Cela signifie donc qu’aucun événement ne peut ébranler votre détermination et que vous êtes en mesure de transformer les périodes troubles en opportunités business.

Durant les premières années d'activité, il est rare de rencontrer des dirigeants pessimistes car ils sont prêts à tout pour réussir. Après tout, s’ils n’ont pas confiance en eux-mêmes, comment leurs propres collaborateurs leur feront ils confiance ? L'optimisme est un allié précieux et peut vous aider à appréhender des événements dans les meilleures conditions, ce qui ne doit pas non plus être invoqué systématiquement pour occulter vos difficultés du moment. Lorsque vous vous alarmez des conséquences désastreuses à long terme sur votre vie personnelle que pourrait engendrer la faillite de votre entreprise, vous allez jusqu’à l’extrémité de vos angoisses. En imaginant le pire des scénarios, vous puisez dans vos réserves d'énergie physique et mentale pour neutraliser vos idées noires, passer à l’action et bannir de votre langage des expressions anxiogènes. Vous conditionnez votre inconscient en vous répétant tous les jours que vous pourriez connaître une situation bien pire, en comparaison à d’autres dirigeants d’entreprises confrontés à des événements plus catastrophiques. Parallèlement, Vous vous inculquez cette conviction selon laquelle tout va bien à tout point de vue et vous vous persuadez que vous avez réussi à rendre votre affaire prospère. Ce mécanisme d’auto-défense vous permet de vous rassurer.


Mohammed Dewji - le Visionnaire


Pour maximiser vos chances de réussite concernant votre projet d'entreprise, il vous faut déterminer les domaines d’activité que vous envisagez de développer, chiffrer la croissance du chiffre d’affaires, transmettre vos intentions à vos collaborateurs…. Vous devez être porteur d'une vision pour votre business, formuler les objectifs à moyen et long terme etc ...


Le projet du businessman Tanzanien Mohammed Dewji émane d’une vision stratégique alignée sur les valeurs et les missions de son conglomérat, MeTL Group (Mohammed Enterprises Tanzania Limited) spécialisé dans le secteur manufacturier, l’agriculture, la finance & les assurances, la téléphonie mobile, l’immobilier, les transports & la logistique et les industries alimentaires. Il s’est construit au fil du temps, grâce en grande partie à l’exploration des opportunités externes, notamment au Kenya, en Ouganda et au Madagascar. Ses prises d’initiatives concluantes permettent de déduire que tout entrepreneur doit constamment affiner sa vision et ajuster sa stratégie pour atteindre de plus grandes parts de marché.

Véritable visionnaire dans l’âme, vous privilégiez ainsi les perspectives à très long terme, avec un plan d’ensemble soigneusement établi et la recherche constante de la nouveauté qui permet vous développer à l’international.


Lire aussi : Développement à l'international : Comment réussir son implantation en Afrique


Nassef Sawiris - le Stratège


Vous n’êtes jamais à court d’idées et vous ne rechignez pas à prendre les mesure strictes qui s’imposent pour traiter les causes et non les symptômes. C’est ce qui vous définit en tant qu’entrepreneur. Très réactif et avide de savoir, de connaissances ou de nouveautés, vous êtes constamment ouvert aux propositions et aux idées les plus audacieuses afin de bâtir votre réflexion pour le futur. Vous avez un goût du risque plus prononcé que bon nombre d'autres. Toutefois, vous considérez que c’est le prix à payer pour réussir dans l’entrepreneuriat. À l'instar de Nassef Sawiris. Cet homme d’affaires égyptien est à l'origine de plusieurs initiatives particulièrement constructives : Joint-venture entre Orascom et American Construction Company, stratégie de diversification de ses activités, internationalisation, cession d’Orascom Cement à un prix de vente supérieur à la juste valeur. Nassef Sawiri, directeur général de Orascom Construction Industrie (OCI Group) et actionnaire LafargeHolcim , écoute régulièrement l’impérieux appel de l’intuition, du jugement et de l'expérience. En tant que fin stratège, vous ne serez jamais culpabilisé d’avoir échoué, mais plutôt de ne jamais rien essayé.


Article connexe : Investir en Afrique : Comment bâtir une stratégie d‘investissement gagnante


Mike Adenuga - le Persévérant


Les entrepreneurs doivent être en mesure de faire face aux nombreux obstacles dans l’exercice de leur activité. Entreprendre ne se fait pas du jour au lendemain et le processus de transformation d’une idée en opportunités d’affaires vous prendra du temps, surtout si vous êtes parallèlement à la recherche de financement. Vous serez entouré de personnes qui ne croient pas en vous ou qui peuvent vous décourager de mener à bien votre projet, car ils estimeront que vous en avez pas les capacités.

Les entrepreneurs qui réussissent sont ceux qui continuent à exercer leur activité malgré les difficultés auxquelles ils sont confrontés. Surnommé " le Taureau ", Mike Adenuga fait partie de cette race d’entrepreneurs qui ne recule jamais devant les difficultés. Pourtant, avec la reprise de l’entreprise familiale , la transition sans heurts tant espérée pour toutes les opérations effectuées sous sa responsabilité n’a pas pu s’accomplir et les résultats se font attendre. Mais c’est sans compter sur le travail acharné et la ténacité du dirigeant nigérian qui décide de monter sa propre affaire et fonde en août 2003 Globacom. Aujourd’hui, ce géant des télécommunications est devenu le deuxième plus grand opérateur de télécommunications du Nigéria, avec une présence de filiales au Ghana et au Bénin.

Si vous êtes constant dans votre engagement à faire bouger les choses, mettez tout votre énergie au service de votre entreprise et faites preuve d'une détermination à toute épreuve, vous augmenterez vos chances de réussite


Chris Kirubi - le Self-made man


La majorité des populations africaines font appel à leur ingéniosité pour améliorer leurs conditions de vie, au regard de leur savoir-faire, leur acquis et leurs connaissances. Peut on parler pour autant d’un " African Dream " — par analogie avec le mythe de l’American Dream aux États-Unis — une thèse selon laquelle une personne, partie de rien, peut de bâtir sa fortune sur le continent africain à la seule force de son poignet ? Une chose est certaine : Chris Kirubi l’a vécu au Kenya. Issu d’une famille défavorisée, il devient orphelin très jeune et doit travailler pendant les vacances scolaires pour subvenir à ses besoins et à ceux de ses frères et sœurs. A la fin des études, il commence à travailler dans l’industrie pétrolière et gazière comme vendeur de bouteilles de gaz. L'envie d'avoir envie, la motivation et la niaque prend le dessus et luit permet d’étoffer progressivement son expérience professionnelle : administrateur de la société de transport Kenatco, promoteur immobilier etc... Aujourd’hui, Chris Kirubi est le principal actionnaire de la société d’Investissement Centum Investment Company et est devenu le milliardaire le plus emblématique du Kenya.


Lire aussi : le Kenya, nouvel eldorado pour investisseurs, entrepreneurs



Si la débrouillardise est votre lot quotidien, vous avez indéniablement développer des aptitudes à vous tirer de difficultés complexes, à l’instar d’un chef d’entreprise aguerri.


Peter Ndegwa - l’Obsédé du Cash


Une grande incertitude pèse en permanence sur la pérennité de votre activité en cas d’insuffisance de fonds propres, d’autant plus que vos créanciers et votre banquier craignent à tout moment que votre affaire se trouve en cessation de paiement. Or, la réalité montre que les patrons de PME, start-up ou institutions qui réussissent sont ceux qui disposent de capitaux suffisants pour couvrir leurs opérations. Le Kényan Peter Ndegwa, PDG de opérateur de réseau mobile Safaricom, en est un bel exemple. Titulaire d'un MBA de la London Business School, cet expert-comptable de formation s’est illustré, lorsqu’il était à la tête de Guinness au Nigeria et au Ghana, par sa capacité à générer des profits très élevés. Ces sont sans doute les performances exceptionnelles de ces entités qui l’ont amené à relever un autre défi de taille en Avril 2020 : continuer à faire prospérer une multinationale déjà florissante, Safaricom qui peut s'enorgueillir d'être l’entreprise la plus rentable d’Afrique à l’heure actuelle.

Vous êtes en mesure de faire marcher votre entreprise en optimisant la gestion globale des finances avec un budget très limité alloué à chaque service. Vous évitez les dépenses inutiles, affectez une partie de bénéfices à un ou plusieurs comptes de réserves et portez vos économies personnelles en compte courant bloqué. Vous donnez des instructions à votre service comptable et financier pour réaliser des prévisions de trésorerie de manière très ponctuelle, par exemple à un rythme hebdomadaire. Vous prenez quotidiennement le pouls de la situation de trésorerie en consultant le solde en banque et les autorisations de découvert accordées à l’entreprise. Le moyen d’obtenir des finances saines repose sur l’obsession de facturer vos clients le plus rapidement possible, en vérifiant que ces derniers règlent à la date d’échéance et vous présentez immédiatement vos chèques à la banque dès réception.


James Mwangi - l’Organisateur


Se fixer des objectifs et les atteindre efficacement ou monter un projet de développement à l’international ? Vous êtes la personne-clé ! Votre aptitude à discerner les difficultés éventuelles et à les résoudre avec aplomb et maturité bluffe vos collaborateurs et vos pairs. Dans vos anaphores ou épiphores, vous proclamez haut et fort : " réorganisation, méthodologie et meilleure gouvernance ". En toute circonstance, vous aimez évoquer le fait que « pour chaque minute consacrée à l'organisation, c’est une heure de gagnée » . Le modèle du genre est James Mwangi. Depuis qu’il dirige le groupe bancaire Equity Group Holdings en 2004, la combinaison de la croissance et du bouleversement du secteur financier a amené cet homme d’affaires kenyan a faire évoluer régulièrement le fonctionnement de cette holding : formation professionnelle en entreprise, levée de fonds auprès de la Société financière internationale (IFC) et l’Union européenne, automatisation, cotation au Nairobi Securities Exchange (NSE) et à l’Uganda Securities Exchange, implantation de filiales au Rwanda, en Tanzanie, etc... ce qui lui a valu d’être nommé "PDG de l'année" en 2009 et en 2015 ( The Africa Investor Awards), "Banquier africain de l’année", en 2010, 2011 et 2018 (African Banker Awards) et le "Prix de l’Entrepreneur de l’Année" en 2012, décerné par le cabinet de conseil et d’audit Ernst & Young. Parallèlement, le prestigieux Financial Times le fait figurer dans le Top 50 des leaders d'opinion sur les marchés émergents et parmi les 20 personnes les plus influentes en Afrique en 2011.


Et vous, quel profil d’entrepreneur, parmi ceux évoqués ci-dessus, correspond le mieux à votre personnalité ?




Par Harley McKenson-Kenguéléwa






Tags :


entrepreneurs afrique ; startup afrique ; financement projet Afrique , lever des fonds en Afrique , économie africaine ; comment convaincre business angels ; créer son entreprise en Afrique ; start-up africaines ; implanter son entreprise en Afrique ; entreprendre en Afrique ; entrepreneuriat en Afrique ; faire du business en Afrique ; investir en Afrique , investissement Afrique , leadership , s'implanter en Tunisie , s'implanter au Kenya , s'implanter en Côte d’Ivoire , agence centrafricaine pour les investissements internationaux ,


Articles Récents
Copyrights

© CEO Afrique 2021 - Tous droits réservés. Toute reproduction partielle ou intégrale des textes et/ou des documents, par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite, sauf autorisation écrite préalable de l’éditeur ou de l’auteur.

Maghreb / Afrique du Nord

Algérie

Afrique de l'Ouest

Gambie

Guinée Bissau

Libéria

Afrique centrale

Afrique de l'Est

Afrique australe / Océan Indien

Burundi

Sierra Léone

Nous contacter 

Restés connectés

  • CEO Afrique Facebook page
  • CEO Afrique Twitter page
  • CEO Afrique LinkedIn page
  • CEO Afrique Google + page
  • CEO Afrique Pinterest page
  • Profil Viadeo
  • YouTube page