• Harley McKenson-Kenguéléwa

Les 10 traits de caractère d'un leader

Mis à jour : oct. 18


Le leadership ne se décrète pas; il doit être suscité de façon naturelle. Toutefois, il est possible de développer des qualités susceptibles de donner envie aux équipes de suivre avec ferveur la voie tracée par leurs dirigeants.


Quel aspirant entrepreneur n'a pas rêvé de susciter l’adhésion et entraîner les membres de son équipe derrière lui, là où ils n’ont pas forcément envie d’aller, dans le seul but de les mener vers le succès ?

On ne s'improvise pas meneur d'hommes. Le leadership se travaille au quotidien. Il faut inspirer confiance, posséder cette capacité à transmettre son enthousiasme, amener ses troupes à donner le meilleur d'eux-mêmes…

Paul Kagamé est un cas d’école à cet égard : les admirateurs comme les détracteurs du chef de l’Etat du Rwanda, tout à la fois respecté, voire adulé ou détesté, reconnaissent en lui quelques traits de caractère propres au leadership, d’autant plus que ses équipes l'ont aidé dans le cheminement du pays vers une nation dotée d'un environnement favorable aux affaires vers laquelle tous les investisseurs se ruent.

Article connexe : Le monde des affaires se donne rendez-vous à Kigali



Réveillez le leader qui sommeille en vous et découvrez des capacités que vous ne soupçonniez pas en suivant les 10 étapes présentées ci-dessous.

Restez optimiste en toutes circonstances

Lorsqu’un de vos employés se tourne logiquement vers vous pour obtenir des réponses à ses besoins ou préoccupations, au regard de votre attitude et vos valeurs, ne faites pas partager inutilement ces sujets d'inquiétude avec tous les autres membres du personnel, au risque que vos soucis et vos craintes déteignent sur tout le monde et que tous les efforts déployés soient voués à l’échec.

« L’optimisme, l’engagement et la créativité font un grand leader ». [ ... ] .

Développez votre confiance en vous

Votre statut d’entrepreneur vous amènera à prendre des décisions pertinentes et justifiées, mais impopulaires, au grand dam de vos employés. A cet égard, vous ne devez pas paraître hésitant ou indécis, sinon vous ne parviendrez pas à rallier vos troupes à votre cause. Affirmez-vous dans votre différence, sans basculer pour autant vers l’autoritarisme.

Donnez une direction claire

En tant que patron d’une start-up ou chef d’une entreprise déjà bien établie, vous devez créer une vision stratégique à laquelle vos salariés pourraient croire et adhérer, un peu comme si vous devez tracer le chemin qui vous mène à la concrétisation de vos ambitions et surtout vers le succès.

« Le leadership signifie " une direction à suivre " , non " avoir le contrôle " ». [ ... ] .

Soyez passionné par votre travail

Avant d’enthousiasmer les membres de votre équipe ou même un business angel, vous devez être vous-même passionné par ce que vous faites. Peu importe toute l’estime ou la haine que vos salariés vous portent, vous ne laisserez personne indifférent, car ils vous reconnaîtront cette qualité. Cette passion leur fera sentir qu’ils font partie d’une aventure collective très enrichissante et vous leur transmettrez, de ce fait, cette envie de donner le meilleur d’eux-mêmes.


Lire aussi : Les 6 qualités d’un leader charismatique


Parlez moins, écoutez davantage

Le fait de présenter des conférences en tant que spécialiste dans un domaine précis ou donner des ordres dans l’exercice de votre fonction de gérant ne signifie pas que vous susciterez à coup sûr l'adhésion de votre public. Vous devez comprendre d’abord ce que vos interlocuteurs désirent, cerner leurs attentes ou leurs priorités. En étant plus à l’écoute, vos employés n’hésiteront pas à lever le masque, ce qui favorisera l'échange d'idée et de bonnes pratiques et renforcera votre autorité.

« Écoutez davantage, parlez moins . Regardez et apprenez des leaders dont les employés n’ont jamais démissionné, ne détournent pas le regard lorsque le besoin d’aide se fait sentir, disent toujours : " lassez-moi régler ce problème tout de suite " ».

"Séduisez" vos interlocuteurs

Votre premier réflexe sera sans doute de soigner une image de personne élégante. Toutefois, ne perdez pas de vue que certains leaders séduisent par l’humour, alors que d’autres envoûtent par le verbe ou l’écriture. Le fait de jouer l’attrait du pouvoir est également une forme de séduction.

Évitez de critiquer ouvertement vos collaborateurs

L’humiliation en public engendre chez la personne ciblée un sentiment de honte, d’injustice, parfois de la peur, mais provoque surtout de la rancune et de l’hostilité. Si vous émettez des reproches envers un membre de votre équipe, faites-le en toute discrétion au bureau, sans que les collègues s’en aperçoivent, en vue de préserver la dignité de l’intéressé. Si vous aboutissez à un rappel à l’ordre ou à une sanction disciplinaire, vous devez blâmer avec le souci de ne jamais humilier.

« Privilégiez les paroles d’encouragements plutôt que les critiques. Mais lorsque vous devez émettre des critiques, agissez au bon moment et soyez honnête. Évitez le mépris ou la mise à l’écart de ceux qui n’atteignent pas leurs objectifs » .

Abstenez-vous de demander à vos employés d’exécuter des taches que vous n’avez pas souhaité accomplir vous-même

Les meilleurs leaders sont ceux qui montrent l'exemple dans et en dehors de la sphère professionnelle et sont enclins à résoudre eux-mêmes les problèmes de manière pratique. Montrez que vous êtes disposé à vous exposer pour défendre vos troupes ou prendre sur vous une erreur de votre bras droit et évitez de confier à aux membres de votre équipe des taches inhabituelles qui n’entrent pas dans leurs domaines de compétences, sous prétexte de vous êtes surchargé de travail.

Ne soyez pas omniprésent

Vous devez prendre conscience du fait que vous ne pouvez tout faire tout seul. Vous intervenez ainsi sur toutes les phases d'un projet, le processus de décision en serait paralysé. Apprenez à faire confiance à vos troupes et à déléguer, à condition d’utiliser à bon escient leurs compétences. Peu importe la manière dont ils procèdent. Ce qui importe le plus, ce sont des résultats optimaux, conformément aux objectifs que vous avez vous-même fixés.

Lorsque vous confiez davantage de responsabilités et par conséquent, plus d'autonomie, votre personnel atteint un niveau de performance et d’engagement élevé, ce qui vous laisse largement le temps de peaufiner la stratégie de votre start-up.

Ne vous attribuez pas le mérite de tout ce qui a été accompli de manière magistrale par d’autres

Les vrais leaders dignes de ce nom et assument l’entière responsabilité des actes commis au nom de l’entreprise et n’usurpe jamais le travail de ses employés pour se valoriser auprès de ses partenaires en affaires.

Par Harley McKenson-Kenguéléwa

Autres articles :

Aides à la création d'entreprise : trouver des financements en Afrique

Comment trouver un financement en Afrique


Tags :

actualité économique en Afrique , actualité business en Afrique , financement entrepreneur Afrique , lever des fonds Afrique , convaincre business angels ; créer entreprise Afrique , Afrique innovation ; Afrique numérique ; start-up africaines ; implanter son entreprise en Afrique ; entreprendre en Afrique ; entrepreneuriat en Afrique ; investir Afrique ;

Articles Récents

© CEO Afrique 2020 - Tous droits réservés. Toute reproduction partielle ou intégrale des textes et/ou des documents, par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite, sauf autorisation écrite préalable de l’éditeur ou de l’auteur.

Maghreb / Afrique du Nord

Algérie

Afrique de l'Ouest

Gambie

Guinée Bissau

Libéria

Afrique centrale

Afrique de l'Est

Afrique australe / Océan Indien

Burundi

Sierra Léone

Nous contacter 

Restés connectés

  • CEO Afrique Facebook page
  • CEO Afrique Twitter page
  • CEO Afrique LinkedIn page
  • CEO Afrique Google + page
  • CEO Afrique Pinterest page
  • Profil Viadeo
  • YouTube page