• harleymckenson

Jean-Marc Savi de Tové : « Les patrons de PME doivent fournir une transparence totale

La phase de Due Diligence, qui se caractérise par une analyse approfondie des différentes hypothèses établies dans le business plan orale du projet sur le plan comptable, juridique, financier, social ou technique en vue de réduire au maximum le risque de financement, est une étape souvent négligée par les porteurs de projets. Jean-Marc Savi de Tové, spécialiste du Private Equity nous fait partager son expertise.

(Source : Forbes Afrique)
Jean-Marc Savi de Tové : « Les patrons de PME doivent fournir une transparence totale et ne pas survendre leur projet, lors du due diligence »
Jean Marc Savi de Tové et Vissého Thierry Gnassounou, co-fondateurs du fonds d’investissement Adiwale Partners.
Dans un entretien paru dans Forbes US en Septembre 2016, Andrew Cagnetta, Président du Cabinet américain de conseils en Fusions-Acquisitions Transworld Business Advisors déclarait que près de la moitié des opérations financières, en vue d’une ouverture partielle ou totale du capital à des investisseurs, échouent en pleine phase de « due diligence ». Cela est d’autant plus vrai en Afrique, particulièrement dans la sphère francophone, une région du monde où cette étape cruciale du parcours menant à la levée de fonds est encore méconnue de la majorité des porteurs de projet. Le Togolais Jean-Marc Savi de Tové, ancien directeur associé chez Cauris Management et co-fondateur actuel du fonds d’investissement Adiwale Partners, basé à Abidjan, nous apporte son éclairage sur le due diligence en tant que spécialiste du Private Equity.

Forbes Afrique : Pour les non-initiés, quel est l’objectif du Due Diligence ?

Jean-Marc Savi de Tové : Le due diligence est l’exercice de vérification des informations qu’une entreprise fournit à un investisseur potentiel. Il s’agit pour cet investisseur de vérifier non seulement les éléments factuels, mais aussi prospectifs : confirmer dans la mesure du possible le bilan ou la profitabilité passée, mais s’assurer aussi que les hypothèses futures sont réalistes. Il permet de prendre une décision d’investissement bien informée. Le due diligence peut être comptable et financier, stratégique et commercial, fiscale, environnementale, ou sur des aspects opérationnels (organisation et ressources humaines, IT, processus de production, etc.). Il peut aussi s’agir de s’assurer de la probité des dirigeants de l’entreprise à financer.

F.A : Comment la phase de due diligence se traduit-il concrètement, sur le terrain, avec un patron de PME ou de start-up qui a formulé une demande de levée de fonds ?<