• harleymckenson

Start-up : Le Pitch ou l'Art de Convaincre des Investisseurs

Dernière mise à jour : janv. 10

Comment convaincre des business angels en un laps de temps court pour financer sa start-up ou sa PME ?

Une femme entrepreneure présente son projet devant des business angels, membres du jury de l' émission de téléréalité américaine ' Shark Tank '. ©TechCrunch


Les start-up ne sont plus l'apanage de la seule Amérique. Parallèlement aux ruées vers l'or lors de la conquête de l’Ouest des États-Unis au XIXe siècle ou récemment vers la Chine se trouvant à l’aube d’une flamboyante renaissance économique, la " Nouvelle Frontière " que constitue l’Afrique est actuellement franchie par des ressortissants de toutes les régions du monde, tentant d'investir ou de se lancer dans la grande aventure entrepreneuriale et rêvant d’accéder au plus vaste marché émergent (hormis la Chine et l’Inde) constitué de 300 millions de consommateurs.

De nombreux jeunes qui souhaitent créer leur start-up s'identifient plus ou moins consciemment à des dirigeants cités en exemple tels que Vérone Mankou, concepteur de la première tablette tactile africaine ou Aliko Dangote, un homme d’affaires ayant fait fortune dans la cimenterie au Nigéria. Pourtant ils peinent à trouver des investisseurs ou une banque susceptibles d'entrer au capital de leur start-up à fort potentiel. Seules les grandes structures arrivées au stade de la maturité obtiennent les faveurs des fonds d’investissement anglo-saxons, chinois et ceux du Golfe.

La plupart des patrons de start-up pensent avoir fait le plus dur en envoyant leur plan d’affaires aux investisseurs . Or, le processus de levée de fonds se décompose en plusieurs étapes déterminantes, parmi lesquelles « l’Executive Summary », le « Pitch » donnant l'occasion de présenter sa start-up - qui fera l’objet d’une étude approfondie dans cet article - le Business Plan, le due diligence et la signature du pacte d’actionnaires.

Lire aussi: Ce qu'exigent vraiment les investisseurs aux porteurs de projet : le Due Diligence


Une fois sélectionné, chaque entrepreneur tente de convaincre un groupe d'investisseurs potentiels par une présentation orale de leur projet de start-up dénommée « pitch ». La finalité du pitch est d’obtenir un deuxième rendez-vous au cours duquel le projet, via le business plan, est examiné de manière approfondie, avec cette fois-ci tous les aspects techniques liés au produit ou service.

Vous pouvez posséder le meilleur projet innovant du monde présentant un fort potentiel de croissance; toutefois une mauvaise présentation jouerait en votre défaveur et ruinerait toute perspective d’obtenir des fonds pour lancer ou développer votre start-up.

Déco