Pays émergents & marchés frontières : toute l'actu économique & business | CEO Afrique
 

Économie - Toutes les infos & actus sur les pays émergents et les marchés frontières, livrées par la rédaction de CEO Afrique : conjoncture & perspectives, climat des affaires, croissance,  banque, bourse, marchés financiers, budget, finances publiques, grande distribution & consommation, droits des affaires, fiscalité, énergie, environnement, numérique & digital, technologies, start-up innovantes & entreprises à succès, portraits d’entrepreneurs etc... Consultez votre titre de la presse africaine pour obtenir nos articles, dossiers, analyses et décryptages .

En proposant aux lecteurs une visite guidée des destinations d’affaires, tout en mettant en contexte les grands enjeux propres au continent africain et au reste de la planète, le magazine en ligne CEO Afrique juge utile, chaque fois que possible, d’apporter un éclairage pertinent sur la grande diversité des économies nationales. Ainsi
l’Afrique du Sud, pleinement intégrée à la mondialisation, est considérée comme le seul véritable pays émergent sur le continent africain capable de rivaliser avec des nations telles que les États-Unis, le Japon, l’Allemagne, le Royaume Uni ou la France, eu égard à la diversité et la compétitivité de son économie, la densité de son tissu industriel, son dynamisme entrepreneurial ou la performance de son écosystème d’innovation technologique, sans oublier sa visibilité géopolitique à travers les BRICS, un acronyme qui désigne le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine, auquel s’ajoute donc la Nation arc-en-ciel (en anglais : Brazil, Russia, India, China, South Africa). Cependant, cet État d’Afrique australe reste marqué par de très fortes inégalités sociales. 

Viennent ensuite, par ordre d'importance, les "marchés frontières", de plus en plus au centre de l’actualité, une expression qui appartient à l’origine au champ lexical du milieu de la finance, que nous avons choisi d’extrapoler plus globalement vers le champ économique. Cet ensemble comprend le
Nigeria, l’Éthiopie, l’Égypte et le Kenya, dont le poids démographique présente les signes évidents d’une montée en puissance des classes moyennes et supérieures et permet d’offrir aux firmes locales ou étrangères suffisamment de capital humain qualifié pour d’éventuels futurs gains de productivité, le Maroc, la Tunisie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Ghana, véritables locomotives dans leur sous-région respective, ainsi que l’Île Maurice, le Botswana et le Rwanda, tous trois salués pour leur bonne gouvernance économique. L’ensemble de ces "marchés frontières", également qualifiés de "pays pré-émergents", sont dotés d’un potentiel de croissance extrêmement élevé. Néanmoins, les faiblesses structurelles de leur économie et, parfois, les incertitudes de nature politique, susceptibles d’impacter les résultats escomptés dans quelques États, doivent amener les investisseurs à opérer une gestion efficiente des risques inhérentes à leurs activités.

Le webzine CEO Afrique met un point à traiter des sujets relatifs aux potentialités offertes par d’autres nations  —  non catégorisées dans les groupes de pays émergents ou marchés frontières —  qui possèdent néanmoins les atouts pour porter une grande vague de croissance.

Rechercher

Monnaie & Finance